bebe_004

 

 

Quand on a un amoureux (ou amoureuse), l’envie d’avoir un enfant se fait souvent sentir. Pour ma part au bout de 2 ans et demi, mon premier petit ange est arrivé. Une petite puce parfaite, née à terme et en bonne santé (oui mes enfants sont les plus beaux).

Mais un petit flash-back s’impose. Le test était positif, les 2 petites barres étaient présentes. Moi qui voulais le crier au monde entier (au bout de 3 mois bien sûr), je fus très surprise par les coutumes qui m’attendaient.

Tout d’abord, les manjaks et les africains de manières générale, ne disent pas qu’ils vont avoir un bébé. Cela se devine !! L’explication que l’on m’a fourni, c’est pour éviter que les gens ne parlent et ainsi éviter des problèmes au bébé.

Amul problème !

Mais quand ma belle-mère m’a gentiment expliqué que ma vie sociale devrait désormais avoir lieux dans mon salon, j’ai un peu vue rouge. Ce n’était pas du tout ma vision de la grossesse. Ne pas le crier sur les toits pas de problème mais rester 9 mois chez moi, comment dire... non! Heureusement mon amoureux est intervenue en ma faveur et j’ai fait en sorte de ne pas trop me montrer chez les manjaks.

Biensur certaines de mes belles-soeurs l'ont vue et nous ont félicité. D'autres ont vue et n'ont rien dit.

Quand à ma famille, nous avons fait tel que je le voulais. Nous l'avons annoncé au bout des 3 mois légaux et j'ai pu partager ma grossesse avec mes proches.

 

Et il en fut ainsi pour les 3 autres grossesses !

 

http://www.facebook.com/pages/Baran-manjak/519145778096817